Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de SARAH MARKUS
  • Le blog de SARAH MARKUS
  • : Vladimir Poutine est un homme d'envergure, grand visionnaire pour son pays et le seul chef d'état au monde à ne pas trembler devant les Etats-Unis.
  • Contact

Texte Libre

Il y a  

  personne(s) sur ce blog

Recherche

Archives

18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 02:57

Un avertissement en vaut deux... gare ! Les limites ont largement été dépassées par les psychopathes. Largement.

 

 

Iran : La Russie prévient Israël de ne pas déterrer la hache de guerre sous de faux prétextes

 

 

PAR SAN FINNA. Après avoir fait la une des journaux du monde entier en usant de son droit de veto sur la résolution vivant à écarter le président Syrien Bachar El Assad du pouvoir, la Russie, cette fois-ci, prévient officiellement Israël à propos de ses rêves de destruction de l’Iran..

 

Selon Moscou, une telle opération relèverait de l’inconscience eu égard aux terribles répercussions que cela engendrerait fatalement dans toute la sous région et même plus, dans le monde entier.

 

Pour l’ex république Soviétique, les sanctions de l’UE et des USA contre Damas sont en fait un moyen de faire échouer de nouveaux pourparlers internationaux sur le programme nucléaire iranien.

 

Mikhaïl Oulianov, un très haut gradé du ministère Russe, n’a pas hésité à marteler que toutes les polémiques concernant la conception d’une bombe atomique par Israël n’étaient que pures spéculations. Et d’ajouter à l’agence Interfax: « Les inventions concernant la possible fabrication par l’Iran d’armes nucléaires (…) font monter la tension et pourraient encourager les tentatives de recourir à des solutions militaires avec des conséquences catastrophiques ».

 

Il faut dire que les rumeurs concernant un scénario selon lequel Israël bombarderait les installations nucléaires Iraniennes se font de plus en plus pressantes ces derniers temps. Les politiques Israéliens s’y collent à leur tour et n’hésitent plus à affirmer à la face du monde que c’est pour très bientot, sans paraître se soucier de la légalité et de l’impact qu’une telle opération aurait sur le Moyen-Orient.

 

Récemment, le Mossad s’était vanté sur différentes chaines Israéliennes et Américaines d’avoir procédé à l’élimination physique de plusieurs chercheurs hauts placés dans le nucléaire Iranien. Plus qu’une provocation, c’est un acte de guerre.

 

Interrogé sur la question, Ehud Barak, ministre de la défense Israélien, confirme les craintes d’un tel scénario. Ainsi n’a-t-il pas hésité à s’exclamer, concernant la date de l’opération en question : « Quiconque dit ‘plus tard’ pourrait découvrir que ‘plus tard’ est trop tard ».

 

L’Iran, de son côté, a repris les négociations avec l’AEIA ( Agence internationale pour l’Energie Atomique) quand bien même, pour Israël, l’heure ne soit plus à la palabre. Pour les Russes, au contraire, il s’agit de se baser sur des faits réels, faits réels qui tendent, pour l’instant, à prouver que  l’activité nucléaire de l’Iran est sous un strict contrôle de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA)». Bref, pour Moscou, Israël ne peut cautionner une telle opération avant qu’elle ne soit légitimée et approuvée par la voix officielle, c’est à dire par l’ONU.

 

D’un autre côté, la Russie prévient d’avance qu’il n’est pas question de penser à de nouvelles sanctions car elle s’y opposerait dans tous les cas.

 

Quoiqu’il en soit, si opération il devait y avoir, il n’est pas dit que l’Iran reste là, les bras croisés. Ce grand pays a toute une histoire, tout un passé de combats et de conquêtes derrière lui. Les Perses, à leur apogée, ont fait trembler la Grèce et le monde entier. Ils furent la plus grande civilisation qui soit et les faits d’armes du grand roi Darius sont encore, de nos jours, une source d’inspiration pour de nombreux cinéastes. Ce brillant passé qui fait leur immense fierté ne peut que leur donner confiance, quoiqu’il arrive. On se rappelle d’ailleurs comment Saddam Hussein et ses alliés Américains ( à l’époque), s’y sont cassés les dents, il y a quelques décennies.

 

Si pour certains, de tels propos pourraient apparaître hors sujet, si pour certains, le passé est le passé et seul compte l’instant présent, il serait bon de leur rappeler que le passé fait parti de notre présent et qu’il conditionne tout autant notre futur !!

 

En conclusion, Il y a donc tout intérêt à calmer le jeu plutôt que de rentrer dans une nouvelle guerre longue entre Israël, aidé en douce par les Américains, contre l’Iran tout autant aidé par ses indéfectibles alliés Russes. Et ça, c’est loin d’être le pire scénario qui pourrait être

 

Ecrit par Yann-Yéc’han.

 

SOURCES SAN FINNA

 

Posté par Adriana Evangelizt

Partager cet article

Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans Avertissement
commenter cet article

commentaires