Présentation

Recherche

Créer un Blog

Dimanche 24 juin 7 24 /06 /Juin 23:44

Nous posons ici un article ancien relatant les crimes de guerre perpétrés en Libye par l'OTAN et les criminels que les medias prostitués appellent les "rebelles". Lesdits rebelles n'étant qu'un ramassis de crapules sans foi ni loi qui rejouent le même scénario en Syrie où ils assassinent à tour de bras civils et militaires, imputant leurs crimes ignobles aux armées de Bashar Al Assad.

 

Les horreurs que ces individus cruels et sanguinaires ont commis en Libye et continuent de commettre -comme le démontreront les vidéos que nous allons poser- se reproduisent en Syrie où ces assassins torturent et exterminent sans pitié, hommes, femmes et enfants pour faire avancer leur cause : l'Islamisation salafiste wahhabite de ce pays, comme ils comptent le faire en Tunisie, en Libye, en Egypte, au Yémen, et ailleurs. Avec comme drapeau, celui d'Al Qaïda, qui serait nommé dans le Coran, drapeau noir de Khorasan. Voyez la video que j'ai posé ICI, avec l'explication de Sheikh Imran Hossein qui a toute notre admiration pour son décryptage des textes coraniques. Lorsqu'il parle de ce fameux drapeau, il l'assimile à l'Afghanistan et aux résistants Afghans qu'il se refuse de nommer "talibans" car ils luttent contre l'Oppresseur. Et nous sommes totalement en accord avec lui. Simplement, il y a eu un détournement des textes coraniques par la Secte Salafiste Wahhabite dont le but principal est de mener le Jihad contre toutes les religions et idéologies qui ne sont pas la sienne. Et le drapeau noir d'Al Qaïda flotte en Syrie, ce qui prouve bien qu'ils y sont. Ces assassins sont mêmes armés par l'Occident dont la France, malgré les propos de Fabius qui a affirmé e contraire, lors de sa conférence de presse.

 

Nous pensons sincèrement que tous les Êtres Eveillés en Conscience ont de plus en plus de mal à supporter ce monde de détraqués qui nous gouvernent. Nous sommes en droit de nous interroger sur leur santé mentale et les valeurs qu'ils prônent.

 

Quelles sont ces valeurs ?

 

Le monde du Matérialisme et non celui de la Protection des Peuples. Le Matérialisme représente le Satanisme. Il est opposé à l'Humanisme. La Morale et la Moralité sont absentes du programme des Mammonites. TUER et VOLER sont en tête de liste de leurs dix préoccupations premières ou commandements, suivis par les deux autres : EXPLOITER et SOUMETTRE.

 

C'en est fini du Libre-Arbitre, les Amis ! Nous devons subir la Loi des Psychopathes qui sévit dans tous les domaines depuis le 11 septembre. Dans tous les domaines, y compris la Finance, on s'en doute. C'est même ce qui les motive dans toutes leurs actions et exactions.

 

De l'avis des scientifiques, leur cerveau est différent de celui des autres êtres vivant sur la Planète. Viendraient-ils d'Ailleurs ? Sont-ils de la Descendance des Nephilim qui s'accouplèrent avec les "filles des hommes", selon le mythe biblique ? Toutes les pistes sont bonnes à explorer pour élucider le "Mystère" de ces "êtres pervertis" jusqu'à la moëlle...

 

Dans la hiérarchie des Psychopathes, il y a divers échelons opérant selon un ordre particulier : Du Sommet vers la Base.

 

Nous trouvons, en premier lieu, au plus Haut Niveau, les Machiavéliques qui se prennent pour les Maîtres du Monde et planifient les abominations à commettre, depuis leur tour d'ivoire inexpugnable. Qu'ils croient. Ils se servent des uns et des autres pour mener à bien leurs divers projets mortifères dont la dislocation de tous les pays à l'Histoire millénaire situés, pour la plupart, dans les Pays Arabes ou fortement peuplés de Musulmans. Et pour que leur Plan aboutisse, ils se servent de "faux-musulmans" dits "radicaux", que nous nommons extrêmistes violents, afin de perpétrer les crimes sordides qui ravagent l'Irak, la Libye, la Syrie, et bientôt d'autres pays suivront...  

 

Cette frange sans foi ni loi sont les exécutants dont la seule grande qualité est d'obéir aveuglément aux ordres sans se poser de questions. Quelques billets secoués devant leurs yeux vides fera l'affaire. On les a vus à l'oeuvre en Irak, en Libye, et aujourd'hui, en Syrie.

 

Drogués et alcoolisés à mort, ils pendent des innocents, coupent des têtes, violent les femmes, font sauter des maisons et immeubles à coups de bombes généreusement distribuées par les services secrets dont tout le monde connaît le nom. Al Qaïda est leur oeuvre. Ils s'y planquent derrière pour perpétrer leurs atrocités et faire croire que les coupables sont de vilains "extrêmistes". Une fois que l'on a compris leur Système, tout devient très clair. Le terrorisme est alimenté par des Espions et les terroristes sont des agents sans cervelle à leur solde. Le cas le plus flagrant étant que Mohammed Atta et ses comparses étaient non pas surveillés, mais couverts depuis de longs mois tant par le Mossad que par la CIA. Le but du jeu étant, de ne point les empêcher de nuire mais de faire en sorte qu'ils accomplissent bien leur Mission. Et ne doutons pas un instant qu'ils se sont arrangés pour les faire monter dans les avions (s'ils y sont montés ?) bien avant que les passagers commencent à embarquer. Voilà la raison pour laquelle ils ne figurent pas sur la liste des voyageurs. Un aveugle y verrait. La manipulation est tellement flagrante qu'il faut vraiment être très aveugle pour ne rien voir. Mais que peut-on attendre des medias prostitués à la botte des Psychopathes ?

 

Pour donner un aperçu du topo et de leur démocratie... ils ont ruiné l'Afghanistan et l'Irak, deux pays à l'Histoire millénaire. Ceci a son importance. Car ils ont l'intention de pratiquer de la même façon à l'encontre de toutes les nations ayant sur leur sol des vestiges de leurs Anciennes Civilisations. Tout détruire. Tout raser. Rien ne doit subsister de nos Ancêtres Hyper-Evolués. Le pire est d'ailleurs à craindre pour l'Egypte où des sites archéologiques et le Musée ont été pillés lors des dernières émeutes. La même chose a eu lieu en Irak. Ne croyez surtout pas que ce sont de simples quidams qui se livrent à de tels actes. Tout est soigneusement prémédité. Des "taupes" s'infiltrent au milieu des manifestants et profitent de la confusion pour faire ce pour quoi ils ont été rémunérés. Là aussi, nous savons comment ils pratiquent. VOLER. PILLER. PRENDRE LE BIEN D'AUTRUI. C'est tout ce qu'ils savent faire. Comme eux n'ont pas d'histoire puisqu'ils ont pris celle des autres, ils n'ont aucun états d'âme à s'emparer de ce qui ne leur appartient pas. Cela fait partie de leurs gènes et donc de leur mentalité de rapaces.

 

Voilà ce qui règne aujourd'hui sur notre monde. Un Ordre Noir abject qui fait sa fortune sur le dos des pauvres Peuples. Ils voulaient se débarrasser de Saddam Hussein, ramener son pays à l'âge de pierre, c'est chose faite. Nous avons eu droit au même scénario pour Kadhafi dont la fin fut aussi glorieuse que celle du Reis Irakien. Il n'est pas difficile d'imaginer combien ils ont dû ricaner en se repassant en boucle la fin horrible de ces deux leaders qui ne voulaient pas succomber à leurs sirènes, ni se soumettre à leur Psychopathie. Ces Horribles personnages perpétrant leurs ignominies au nom de la Démocratie.

 

C'est au nom de la Démocratie que plus d'1 200 000 millions d'Irakiens ont perdu la vie. Si ceci n'est pas un Génocide, qu'est-ce ? Nous disons que c'est un Génocide.

 

Une ère noire est en train de s'ouvrir devant nous. Mais le pire est à venir. Vu les atroces "boucheries" que perpètrent les Salafistes Wahhabites en Syrie pour les mettre sur le dos des armées Syriennes et accuser Assad, nous devons nous poser cette question : Quand viendront-ils chez nous ? Certains indices, comme l'Affaire Merah, nous laissent à penser qu'ils y sont déjà...

 

 

 

Les crimes de guerre des États-Unis et de l'OTAN en Libye

 

 

Par Barry Grey

 

 

Un rapport publié la semaine dernière par des groupes de défense des droits de l'homme au Moyen-Orient montre en détail les crimes de guerre commis par les États-Unis, l'OTAN, et leurs forces interposées « rebelles », lors de la guerre en Libye l'an dernier qui a renversé le régime du colonel Mouammar Kadhafi. Le rapport, intitulé « Report of the Independent Civil Society Fact-Finding Mission to Libya », dévoile les résultats d'une enquête menée en novembre dernier par l'Organisation arabe des droits de l'homme, le Centre palestinien pour les droits de l'homme ainsi que l'International Legal Assistance Consortium.

 

Basé sur des interviews avec des victimes de crimes de guerre, des témoins et des représentants de la Libye situés à Tripoli, Zawiya, Sibrata, Khoms, Zliten, Misrata, Tawergha et Syrte, le rapport appelle à une enquête sur les attaques de zones civiles par l'OTAN, lors desquelles de nombreuses personnes auraient été tuées ou blessées. Les bombes et les missiles de l'OTAN ont entre autres été dirigés contre des écoles, des bâtiments gouvernementaux, au moins un entrepôt alimentaire et des maisons privées.

 

Le rapport révèle aussi l'emploi systématique du meurtre, de la torture, de l'expulsion et de l'abus contre de présumés loyalistes de Kadhafi par les forces « rebelles » du Conseil national de transition (CNT), allié de l'OTAN. Il décrit l'expulsion par la force des habitants, majoritairement noirs, de Tawergha et la persécution, qui continue à ce jour, des travailleurs migrants subsahariens par les forces alliées au CNT et à son gouvernement de transition.

 

Les enquêteurs font état que des prisonniers, détenus sans avoir été accusés ou subi un procès, ont été sauvagement battus à maintes reprises et que des combattants pro-Kadhafi ont été sommairement exécutés. Des témoins ont rapporté que « des meurtres inconsidérés et de vengeance, y compris le "massacre" d'anciens combattants (on leur aurait tranché la gorge) ».

 

Le rapport révèle ainsi le caractère frauduleux des prétextes de droits humains et de démocratie utilisés par les États-Unis, la France, la Grande-Bretagne et leurs complices de l'OTAN pour mener une guerre de conquête de type colonial. Il montre clairement que la résolution 1973 du Conseil de sécurité des Nations unies de mars dernier, qui a imposé à la Libye une zone d'exclusion aérienne et un embargo sur les armes pour supposément protéger les civils d'actes répressifs de Mouammar Kadhafi, a été utilisée en fait pour mener une guerre aérienne impitoyable, coordonnée avec les forces « rebelles » au sol.

 

Le rapport indique que peu de temps après l'éclatement de manifestations anti-Kadhafi à Benghazi et dans d'autres villes, les forces d'opposition ont pu profiter d'un entraînement donné par les forces armées occidentales et d'armes fournies par les puissances de l'OTAN et ses alliés parmi les États arabes. L'opposition populaire qui a fait éruption en février dernier, à la suite de la chute de Moubarak en Égypte, a rapidement été récupérée par les États-Unis, la France, la Grande-Bretagne et leurs agents en Libye afin de déclencher une guerre civile pro-impérialiste.

 

Comme le mentionne le rapport, « Selon des informations de première main recueillies par la Mission, et des sources secondaires, il semble que l'OTAN aurait participé à ce que l'on pourrait qualifier d'actions offensives entreprises par les forces d'opposition, y compris, par exemple, des attaques sur des villes et villages contrôlés par les forces de Kadhafi. De même, le choix de certaines cibles, comme un entrepôt alimentaire régional, soulève de prime abord des doutes sur le rôle de telles attaques quant à la protection des civils. »

 

Le rapport ne rend qu'une version diffuse d'une violente attaque dont le but principal était de ramener le pays 43 ans en arrière, aux conditions qui prévalaient sous le régime du roi Idris, laquais des États-Unis et de la Grande-Bretagne, qui a donné le contrôle des ressources pétrolières du pays aux conglomérats américains et britanniques  et permis aux deux puissances de maintenir d'importantes bases militaires en territoire libyen. La destruction et la tuerie de masse, qui ont abouti à la démolition de Syrte et au lynchage de Kadhafi, ont rendu l'idée, défendue par l'ONU, d'une guerre pour « les droits de l'homme » et la « protection des civils » non seulement absurde, mais surtout obscène.

 

Le viol de la Libye a été la réaction de l'impérialisme américain et européen aux soulèvements révolutionnaires qui ont renversé de vieux régimes pro-Occident en Tunisie et en Égypte, deux pays à la frontière de la Libye. Le but de cette guerre impérialiste était d'avoir le contrôle total des ressources en pétrole du pays, de détourner et de réprimer la croissance des luttes de la classe ouvrière à travers l'Afrique du Nord et le Moyen-Orient, et de porter un coup à la Chine et à la Russie, qui avaient établi d'étroites relations économiques avec le régime de Kadhafi.

 

La guerre a dévasté le pays. Le CNT, une coalition de dirigeants de l'ancien régime de Kadhafi, d'islamistes, dont certains qui entretiennent des liens avec Al-Qaïda, et de gens à la solde des agences de renseignement occidentales, estime lui-même que la guerre aurait fait 50 000 morts et blessé 50 000 personnes. La montée de conflits entre différentes factions au sein du CNT pourrait bien mener à l'éruption d'une guerre civile entre milices rivales.

 

Le week-end dernier, tandis que le président du CNT Moustafa Abdel Jalil mettait en garde contre la possibilité d'une guerre civile, un groupe exigeant la démission du gouvernement de transition a pris d'assaut les quartiers généraux du CNT à Benghazi. Abdel Hafiz Ghoga, vice-président du CNT, a rapidement quitté son poste.

 

Le rapport sur les crimes de guerre des États-Unis et de l'OTAN révèle encore une fois le rôle joué par les partis « de gauche », les intellectuels et les universitaires qui ont répété les prétextes de Washington et de l'OTAN, donnant ainsi un appui explicite ou implicite à la guerre en Libye. Il souligne que ces forces, que ce soit les sociaux-démocrates, les Verts et des ex-staliniens comme le parti La Gauche en Allemagne ou de faux radicaux comme le Nouveau Parti anticapitaliste en France et l'International Socialist Organization aux États-Unis, se sont rangées dans le camp de l'impérialisme.

 

(Article original paru le 23 janvier 2012)

 

Sources WSWS

 

Posté par Adriana Evangelizt

Par Adriana Evangelizt - Publié dans : LIBYE
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Calendrier

Septembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
<< < > >>

Texte Libre

Il y a  

1

  personne(s) sur ce blog

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés