Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de SARAH MARKUS
  • Le blog de SARAH MARKUS
  • : Vladimir Poutine est un homme d'envergure, grand visionnaire pour son pays et le seul chef d'état au monde à ne pas trembler devant les Etats-Unis.
  • Contact

Texte Libre

Il y a  

  personne(s) sur ce blog

Recherche

Archives

28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 21:27

300 millions d'euros, au grand grand minimum, pour ruiner un pays, assassiner des innocents et installer un régime islamique avec la charia. Merci Sarkozy ! Et surtout bravo ! En réalité, la bagatelle se monterait à 3 milliards de dollars soit deux milliards d'euros. Mais l'on nous fait croire que cela coûterait beaucoup moins. Et après il vient nous bassiner à faire des économies. Il est grand temps que cette mauvaise farce s'arrête. J'en dirai davantage sur Apocalypse dans la soirée...

 

 

 

Libye : Une note de 300 millions d'euros pour la France

 

 

Le ministre français de la Défense, Gérard Longuet, a estimé dimanche à "un petit peu au-delà de 300 millions d'euros", le coût direct pour la France de l'opération militaire internationale en Libye contre les forces du colonel Kadhafi.

 

« On va tourner à un petit peu au-delà de 300 millions d'euros en coût direct », soit « un tiers du budget » des Opérations extérieures (Opex) de l'armée françaises pour 2011 (qui est de 630 millions d'euros), a-t-il déclaré au « Grand rendez-vous » Europe1, Itélé, Le Parisien. Un montant qui se rapproche de celui évoqué, en septembre, par le ministre de la Défense qui tablait alors sur un coût de 320 millions d'euros. « Sur un budget de 31,7 milliards d'euros, ça représente 1% », précise toutefois Gérard Longuet. 

La France au cœur de l'arrestation de Kadhafi

Interrogé sur les images de Mouammar Kadhafi peu avant sa mort, le numéro 3 du gouvernement a estimé que « le visage ensanglanté ne doit pas faire oublier tous les visages ensanglantés depuis 40 ans », et la mise en place du régime de répression de Kadhafi. Gérard Longuet a aussi précisé que les incertitudes qui demeurent sur les circonstances de la mort jeudi de Mouammar Kadhafi n'arrangent « personne ». « Au contraire, nous aurions aimé tout comprendre et tout savoir. Pourquoi cet homme qui en 2003 avait accepté de renoncer au terrorisme, avait été réintégré dans l'ordre international (...) a basculé dans le délire total ? », a-t-il déclaré. (Nd'A.Ce n'est pas la honte qui étouffe longuet lorsqu'il parle de délire total !) 

Le ministre de la Défense a tenu à préciser le rôle de la France au cours de l'arrestation de l'ancien Guide libyen. Il a indiqué que c'est la France qui a arrêté le convoi dans lequel se trouvait Mouammar Kadhafi avant que des combats entre la garde de Kadhafi et des rebelles éclatent au sol. « Un convoi a été identifié, un pick-up armé quittant Syrte. Il y a eu deux interventions de l'Otan, un drone et des avions qui ont dispersé et neutralisé ce convoi », a-t-il précisé. Mais des inconnues demeurent. 

Ouverture d'une enquête sur la mort du Guide

« Ce qui s'est passé à terre, nous ne le savons pas. Puisque par définition, depuis le 19 mars nous ne sommes pas à terre. (N d'A. Quel gros menteur !) Il y a une demande des Nations unies, faisons en sorte que le CNT réponde à cette demande », a-t-il poursuivi. Gérard Longuet a aussi affirmé qu'une enquête de la commission des droits de l'homme de l'ONU allait être mise en place. L'objectif est d'établir les circonstances du décès de l'ancien leader libyen. Conditions de mort que lui-même jugent « déshonorantes ».

 

Le ministre de la Défense a enfin tenu à réafirmer la volonté de la France d'établir des relations normales avec le futur gouvernement libyen. « Nous aurons avec la nouvelle Libye des relations d'Etat à Etat. Ça n'interdit ni la coopération, ni l'échange d'information, ni même l'échange de conseils. Nous ne sommes pas en Libye pour organiser l'Etat », a-t-il souligné. En plus de la reconstruction, la France va miser sur des contrats économiques fructueux avec ce pays riche en pétrole. De quoi justifier l'intervention militaire et mieux faire avaler les 300 millions d'euros dépensés.

 

SourcesFrance Soir

 

Posté par Adriana Evangelizt

Partager cet article

Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans LES CRIMES DE SARKOZY
commenter cet article

commentaires