Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de SARAH MARKUS
  • Le blog de SARAH MARKUS
  • : Vladimir Poutine est un homme d'envergure, grand visionnaire pour son pays et le seul chef d'état au monde à ne pas trembler devant les Etats-Unis.
  • Contact

Texte Libre

Il y a  

  personne(s) sur ce blog

Recherche

Archives

26 décembre 2011 1 26 /12 /décembre /2011 22:12

Ces menteurs ne valent rien. Nous savons maintenant que l'OTAN n'est qu'une ORGANISATION CRIMINELLE dont le but est de tuer des civils, détruire des pays sous le prétexte d'apporter la démocratie. Le Nazisme marche à plein régime. C'est la nouvelle version hitlérienne à qui la France prête main forte. Et après, ils vont faire la morale à Vladimir Poutine sur les droits de l'homme. Ils n'ont pas honte !

 

 

 

Mort de Kadhafi : Poutine accuse les Américains

 

 

 

Entre la Russie et les Etats-Unis, on ne se fait plus de cadeaux diplomatiques. Jeudi, Vladimir Poutine a accusé les forces spéciales américaines d'avoir été impliquées dans la mort de Mouammar Kadhafi. L'homme fort de la Russie s'exprimait lors d'une séance annuelle de questions-réponses en direct à la télévision russe.

 

Alors qu'il tentait de fuir Syrte dans une colonne de véhicules blindés, le dirigeant libyen avait été tué dans des circonstances troubles quelques instants après sa capture. «Des drones, notamment américains, ont attaqué la colonne. Puis, avec leurs radios, via des forces spéciales qui n'avaient rien à faire là-bas, ils ont fait venir la soit-disant opposition et des combattants qui l'ont éliminé sans jugement et sans enquête», a affirmé le Premier ministre russe.

Par le passé, Vladimir Poutine avait qualifié de «croisade» l'opération militaire de l'Otan en Libye. Moscou estime que les frappes aériennes sortaient du cadre de la résolution de l'ONU car celle-ci ne les autorisait que pour faire respecter une zone d'exclusion aérienne et interdisait toute présence de troupes étrangères sur le sol libyen.

Peu après la mort de Kadhafi en octobre, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, avait déjà soulevé la question de la légalité de la frappe aérienne qui a touché le convoi du dirigeant libyen, conduisant à sa capture puis à sa mort par balles alors qu'il était prisonnier. L'Alliance atlantique avait indiqué à l'époque qu'elle ignorait que le colonel Kadhafi se trouvait à bord d'un des véhicules.

 

Sources Le Parisien

 

Posté par Adriana Evangelizt

Partager cet article

Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans Les 4 vérités de Poutine
commenter cet article

commentaires