Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de SARAH MARKUS
  • Le blog de SARAH MARKUS
  • : Vladimir Poutine est un homme d'envergure, grand visionnaire pour son pays et le seul chef d'état au monde à ne pas trembler devant les Etats-Unis.
  • Contact

Texte Libre

Il y a  

  personne(s) sur ce blog

Recherche

Archives

17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 16:38

Vous verrez bientôt qui, de l'Iran ou du régime sioniste est capable d'utiliser l'arme atomique. Notamment lorsqu'ils vont être acculés à créer un Etat Palestinien dont ils ne veulent pas, comme on a pu le constater depuis plus de soixante ans que dure le manège.

 

Nous l'avons déjà dit sur d'autres blogs et nous le redisons... la Palestine n'a jamais été prévue dans le programme Sioniste. Et elle ne verra jamais le jour. A dire vrai, pour qu'elle voit le jour, il faudrait un "miracle". Et ne riez pas... il faudrait que les services secrets israéliens et l'Armée cessent d'obéir aux ordres de la Caste Perfide planquée à Washington. Ainsi, ils déjoueraient leurs Plans. Dont le premier est de continuer le travail d'Hitler, à savoir anéantir Israël, les Israéliens et les juifs qui ont trouvé refuge là-bas. Les "souffleurs" d'Obama ne sont pas sionistes, même s'il fait le gros dos devant l'AIPAC, dont le bien être des juifs israéliens est le cadet de ses soucis. Comme déjà expliqué, la Caste sioniste est une chose. La Caste Anglicane Maçonnique dont dépendent toutes les plus grands lignées royales en est une autre. Les politologues ignorent ces détails car ils méconnaissent les ressorts cachés de ce monde.

 

Si cette portion de territoire intéresse les divers protagonistes, ce n'est certainement pas pour la raison qu'ils invoquent, les uns comme les autres, en se servant de l'Ancien Testament. La fable de D.ieu qui aurait donné la Terre de Canaan à un  certain Peuple, c'est du flan ! Car quand on connait le Principe de Dieu, on sait également qu'il n'a pas pu demander cela. Seuls ceux qui croient encore au Père Noël peuvent continuer de se berner. Mais il faudrait qu'ils ouvrent vite les yeux. Qu'ils se réveillent. Car bientôt, il sera trop tard. C'est une certitude si l'Iran est bombardé.

 

Les seuls, donc, qui pourraient changer la donne, s'ils avaient tout leur Esprit, et un Grand Bon Sens sont les Services Secrets Israéliens et l'Armée. Car c'est eux qui règnent en Israël. Netanyahou n'est qu'une marionnette. Il faudrait qu'ils cessent d'obéir aux ordres. Une mutinerie, en quelque sorte, contre l'Elite planquée.

 

Mais s'ils ne le font pas, la Feuille de Route exigée sera terrible pour tous les Peuples, y compris européens. Pas de Palestine et Bombardement de l'Iran. Ce qui va entraîner une Riposte Chinoise et Russe, mais aussi de certains pays Arabes. S'ils sont acculés, les Sionistes ne vont pas hésiter à déverser leurs bombes partout où ça leur chantera. Parce qu'on parle toujours du réacteur nucléaire de Dimona, certes, et de 200 têtes nucléaires. Vous pouvez multiplier par 3. Et toutes ces bombes ne sont certainement pas créées dans le seul but de ne pas être utilisées. Il y en aura pour tout le monde !

 

 

 

Qui de l’Iran ou Israël est plus apte à utiliser l’arme atomique?

 

 

 

Nous utiserons une récente révélation de wikileaks pour relancer la polémique autour d’une question qui a rarement été posée: Qui de l’Iran ou Israël est plus apte à utiliser l’arme atomique?

 

Rapportée par le dernier-né des  quotidiens libanais arabophones Joumhouriyya, la dépêche diplomatique américaine rapporte une position du président syrien Bachar ElAssad .

«  Khamenei n’aura pas recours à l’arme atomique contre Israël car ceci provoquera la mort de Palestiniens aussi », aurait-t-il déclaré lors d’une rencontre avec un sénateur américain, Arlen Spector, venu à Damas pour exprimer ses craintes quant aux déclarations du président Mahmoud Ahmadinejad dans lesquels il prévoyait la fin imminente et proche de l’entité sioniste.
Cette évaluation syrienne rejoint plusieurs déclarations du guide suprême, et en particulier un décret religieux, lequel interdit catégoriquement le recours à l’arme atomique, au motif que c’est une arme de destruction massive qui nuit aussi bien à la race humaine qu’aux ressources naturelles et de surcroît à long terme.

Bien entendu, aussi bien les cercles occidentaux que sionistes s’obstinent à ignorer cette position de principe iranienne, ou la mettent en doute. Spéculant incessamment sur des visées militaires du programme nucléaire iranien.  Sans jamais en apporter la preuve.


Chose que l’ancien chef de l’AIEA Mohammad ElBaradei leur avait fréquemment reprochée, sans jamais être entendu.

 


Il est clair que leur véritable but est de  garder sous haute pression la république islamique, dans le cadre d’une campagne de pressions sur tous les pays et organisations qui prônent la  résistance au projet américano-sioniste.

  
Force est de constater,  depuis le lancement de la campagne contre le programme nucléaire iranien, que le rôle israélien est primordial pour garder ce thème vivant. Il est réitéré régulièrement de façon cyclique. Et lorsqu’il arrive aux Occidentaux de l’oublier, sous le poids de leurs propres soucis, les responsables israéliens sont là pour le leur rappeler.


Justement, il vient d’être réactivé, comme le laissent croire les  derniers discours des responsables israéliens.

 
Dimanche soir, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou brandissait de nouveau cet épouvantail : « L’Iran se dote de l’arme nucléaire pour détruire l’Etat d’Israël et, jusqu’à présent, le monde ne l’a pas arrêté », a-t-il lancé lors de la commémoration de la « Shoah».


Il avait auparavant assimilé la situation d’Israël à celle des juifs allemands en 1938 à la veille du déclenchement de la deuxième guerre mondiale par les nazis.

 

Prenant le relai, le ministre de la guerre israélien Ehud Barak a lui aussi mis du sien, mais à sa façon certes différente de Netanyahou. Optant pour un discours aussi rassurant que dramatisant.

 

Dans sa réponse à la première question posée par le quotidien israélien Haaretz il a estimé que « l’Iran ne devrait pas utiliser la bombe atomique contre Israël ou un autre pays voisin ».

 

La position pourrait sembler se rallier à celle des dirigeants iraniens ou syriens. Pas question : dans son analyse, Barak fait la sourde oreille à la position iranienne et poursuit : « sauf si le régime de Téhéran se sentait menacé»

 

Il s’obstine par la suite à semer le doute sur les réelles intentions des hommes du régime iranien : « Je ne pense pas que quelqu’un puisse dire de façon responsable que ces ayatollahs, s’ils disposent de l’arme atomique, sont des gens à qui on peut se fier comme un Politburo ou le Pentagone », a ajouté M. Barak.

 


Laissant sous-entendre que leur rationalité est inférieure à celle des russes et des américains. « Ce n’est pas la même chose. Je ne pense pas qu’ils feront quelque chose tant qu’ils contrôleront totalement leurs émotions. Mais est-ce que quelqu’un sait et comprend ce qui passerait si de tels dirigeants confinés dans un bunker à Téhéran et pensant que leur pouvoir va tomber dans quelques jours sont capables de faire? Je ne sais pas ce qui pourrait se passer », a-t-il ajouté.

 

Or la réalité sur le terrain est tout l’inverse : l’Iran ne dispose pas d’armes nucléaires alors que seule l’entité sioniste détient un arsenal militaire estimé à quelques 200 têtes nucléaires sur lesquelles il entretient une politique de secret.

 

Pis encore, le Moyen Orient est la seule région du globe terrestre privée de la mise en  place d’une politique basée sur l’équilibre nucléaire, seule formule dissuasive efficace pour éviter tout dérapage dramatique. -Comme c’est le cas par exemple ente l’Inde et le Pakistan.

 

Il en découle aussi que seuls les dirigeants israéliens sont enclins à une telle irrationalité, au cas ils se sentent menacés…

 
Cette démonstration est d’autant plus fondée que depuis leur usurpation de la Palestine, ils ont fait preuve plus d’une fois d’une irrationalité d’une férocité incomparable!

 

------------

Lire aussi:

  1. Palestine à l’UNESCO : France & USA s’y opposent.. et Israël a l’arme nucléaire.
  2. Des chercheurs viennent de découvrir comment utiliser un virus pour s’attaquer au cancer !
  3. 12 personnalités politiques pour le « OUI » à la création d’un Etat palestinien
  4. Conflit Palestino-israélien : la leçon de boycott made in south Africa..
  5. Quand la Turquie tient tête à Israël et donc à l’oncle Sam!
  6. Le Soudan du Sud: un allié des plus stratégiques pour Israël
  7. Nicolas Sarkozy :« l’Algérie dans un an, l’Iran dans trois »
  8. Reconnaissance de la Palestine : véto Américain pour contrecarrer l’unanimité?
  9. Pour la reconnaissance de la Palestine et la fin de la colonisation par Israël
  10. M.collon : « L’Occident soutient, arme et excuse des terroristes et des racistes »

Sources SAN FINNA

Posté par Adriana Evangelizt

Partager cet article

Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans SIONISME MOSSAD DANGER
commenter cet article

commentaires