Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de SARAH MARKUS
  • Le blog de SARAH MARKUS
  • : Vladimir Poutine est un homme d'envergure, grand visionnaire pour son pays et le seul chef d'état au monde à ne pas trembler devant les Etats-Unis.
  • Contact

Texte Libre

Il y a  

  personne(s) sur ce blog

Recherche

Archives

23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 13:51

Cela emmerde beaucoup les medias occidentaux que Vladimir Poutine se représente en 2012.

 

 

Dmitri Medvedev défend Vladimir Poutine et annonce vouloir des réformes de l'Etat

 

 

Le retour de Vladimir Poutine au Kremlin ne serait pas "un retour au passé", mais "autre chose : (...) un moyen de résoudre les défis que nous nous sommes fixés". Le président russe Dmitri Medvedev a défendu de la sorte, samedi 15 octobre, l'avenir politique de l'actuel premier ministre et homme fort de la Russie, qui doit revenir à la tête de l'Etat russe en 2012 pour un troisième mandat présidentiel.

 

Vladimir Poutine avait annoncé fin septembre, lors du congrès du parti du pouvoir Russie unie, qu'il allait se présenter à l'élection devant se dérouler en mars prochain. Un scrutin qu'il est quasi-assuré de remporter, tant l'opposition a été réduite à un rôle insignifiant dans le pays.

De nombreux observateurs avaient alors comparé la situation à celle de la Russie soviétique, et évoqué une période "de stagnation" dans l'esprit des Russes (lire l'Editorial du "Monde" : L'interminable règne de Vladimir Poutine).

 

 "CHANGER LE SYSTÈME DE DIRECTION DE L'ETAT"

 

Dmitri Medvedev, devenu président en 2008 en tant que successeur de Vladimir Poutine, qui ne pouvait présenter après deux mandats consécutifs (2000-2008), s'est également dit conscient du fait qu'il avait déçu en ne se présentant pas pour un deuxième mandat.

 

"Je sais que certains de mes partisans, ceux qui parlent de la nécessité de changements, ont ressenti une certaine déception et un certain sentiment de tension", a-t-il déclaré samedi à la télévision, alors qu'il s'était positionné, depuis le début de son mandat, en chantre de la modernisation et des réformes en Russie.

 

Dmitri Medvedev a également souligné qu'il militait pour un changement profond du fonctionnement de l'appareil d'Etat. "J'étais juriste, et je pensais que je savais très bien comment fonctionne l'appareil d'Etat. Je me suis trompé, les choses sont bien plus difficiles et d'une certaine manière plus effrayantes. C'est pourquoi il faut réfléchir à comment changer le système de direction de l'Etat", a-t-il dit.

 

Le président actuel a enfin plaidé pour un gouvernement plus large à l'avenir qui laisserait même une place à ceux "qui ne sont pas complètement d'accord avec nous".

 

Sources Le Monde

 

Posté par Adriana Evangelizt

Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans PRESIDENTIELLE
commenter cet article